TOMRA lance aujourd’hui le T-8, son dernier automate de reprise vidanges. Avec l’arrivée du T-8, TOMRA élargit son catalogue de produits équipés de la TOMRA Flow TechnologyTM, brevetée, le premier système avec une identification à 360°. Avec l’avènement du T-8, TOMRA rend accessible cette technologie, utilisée dans l’automate premium T-9, à des magasins ayant un volume de reprise vidanges inférieur ou moyen.

“Nous promettions que l’automate T-9 équipé de la TOMRA Flow Technology, serait le premier d’une génération de nouveaux automates pour la collecte des vidanges et cette génération est désormais disponible.” explique René Hissink, directeur général de TOMRA Systems B.V. “TOMRA écoute en permanence les besoins de la grande distribution, des consommateurs et des autorités afin de trouver des solutions adéquates face aux défis qui existent sur les marchés du monde entier. Notre objectif est d’offrir un large gamme de produits afin d’apporter et de consolider notre position de leader du marché sur le plan de l’innovation, des valeurs et de l’engagement pour tous ceux impliqués dans le processus du recyclage”.

TOMRA Flow Technology
La TOMRA Flow TechnologyTM est le premier système au monde d’identification à 360° appliqué à des automates de collecte d’emballages de boissons. C’est un système interconnecté, caméras et capteurs, qui scanne si rapidement chaque emballage rendu, même cabossé, en fonction de la forme ou du code-barres, que la rotation des emballages n’est plus nécessaire. Les emballages de boissons peuvent être ainsi rendus plus rapidement avec une fluidité inégalée.

La méthode TOMRA va toutefois plus loin que l’identification de base à 360°.  Les fonctions intelligentes “anti-fraude” offrent un très haut niveau de précision et de sécurité, protégeant ainsi l’intégrité de l’ensemble du système de recyclage.  “Dans la pratique, la protection anti-fraude implique qu’il est par exemple impossible de récupérer une bouteille avec un fil de pêche afin de la rendre une seconde fois. Le système reconnaîtra même un fil de l’épaisseur d’un cheveu. D’autres tentatives de fraude, tel que le fait de coller le code-barres d’une bouteille consignée sur un autre emballage, restent vaines” selon Harro Abbing, responsable de la technologie commerciale chez TOMRA.

Comments are closed.